Entretien, Poêle à bois

Le bois de chauffage : de l’abri bûches au foyer

range buche poele

Le bois est le combustible le moins cher sur le marché.  Toutefois, pour obtenir une excellente combustion dans votre poêle à bois, il est important d’utiliser un bois sec et de bonne qualité. Ci-dessous nos conseils pour vous assurer que votre bois reste sec de la réception de vos bûches à votre foyer.

Un abri à bûches ou range-bûches extérieur

Une fois vos bûches réceptionnées, il est important de les stocker dans les meilleures conditions, à l’abri des intempéries, dans un abri à bûches ou range-bûches extérieur.

D’une grande capacité, un range-bûches extérieur vous permettra de stocker votre bois à l’abri de la pluie et de l’humidité. Sa structure rehaussée facilite également le séchage du bois.

Votre bois de chauffage doit être correctement stocké et mis à sécher pendant une longue période avant de pouvoir être brûlé. La durée de séchage pouvant prendre plus d’un an pour les bois durs fraîchement coupés, qui ont initialement un taux d’humidité d’environ 45%.

Il est important que votre abri à bûches soit ventilé et surélevé de quelques centimètres par rapport au sol. Afin de permettre la circulation de l’air, il est important également de laisser de l’espace entre chaque bûche.

Choisissez votre abri à bûches en fonction de la taille (les dimensions les plus courantes sont 20, 25, 30, 33, 40 et 50 cm) et du nombre des bûches à accueillir.

L’aspect visuel du bois : ce qu’il faut observer pour reconnaitre un bois sec

Si votre bois n’est pas suffisamment sec, il sera difficile à allumer, brulera de manière inégale et vous serez obligé de nettoyer plus souvent votre poêle. Un bois trop humide est également dangereux pour votre poêle à bois : cela peut mener à une réduction du rendement de l’appareil, ainsi qu’à un encrassement des conduits.

Une fois stocker, à l’abri de l’humidité, dans votre abri à bûches, il peut être difficile de savoir quel bois est suffisamment sec pour être brûler. Avant de faire usage de votre testeur d’humidité, vous pouvez effectuer une première sélection en observant l’aspect visuel des bûches, et notamment :

  • La couleur : le bois encore trop humide est généralement plus riche en couleurs que le bois prêt à être brûlé, qui a un teint plus éclaircit.
  • L’écorce : s’il reste encore de l’écorce c’est souvent un signe que votre bois n’est pas suffisamment sec, elle tombera quand il sera prêt à brûler.
  • La propreté : s’il y a des moisissures ou des champignons sur le bois, ce dernier n’est pas sec.
  • Le son le bois sec, lorsqu’il est frappé, produit un craquement. Ne vous fiez pas toujours aux extrémités, ces dernières peuvent être fendues et fissurées, mais pas nécessairement le cœur.
    Frappez deux bûches l’une contre l’autre pour voir si vous entendez le craquement souhaité. Si vous entendez ce qui ressemble à un bruit sourd, le bois est encore trop humide.
  • L’odeur : le bois sec est inodore (la sève et la résine disparaissent au moment du séchage)
  • Le poids : une bûche sèche est plus légère qu’une bûche humide

Un testeur d’humidité

Une fois que vous avez fait une première sélection, vous pouvez mesurer le taux d’humidité des bûches prélevées, avec un testeur d’humidité (ou humidimètre), à différents endroits.

Le bois contenant moins de 18% d’humidité est prêt à être brûlé.

Intuitif, et très simple d’utilisation, un humidimètre vous permettra de déterminer en quelques secondes si vos bûches sont prêtes à être brulées. Pour cela, il vous suffit de fendre votre bûche en deux et de mesurer l’humidité au cœur de celle-ci.

Un range bûche intérieure

Si vous laissez votre bois déja sec en extérieur, il peut vite regagner en humidité. Alors pour ne pas avoir à répéter tout ce processus pensé à un rangement à bûches intérieur.

Un range-bûches intérieure est une solution de rangement efficace qui s’adaptera parfaitement à votre intérieur.

Ainsi, une fois que vous avez sélectionné et testé l’humidité de vos bûches, vous pouvez les stocker directement auprès de votre poêle à bois, insert ou cheminée, grâce à un rangement à bûches.

Vous pouvez opter pour un range-bûches en acier, en rotin ou osier, en feutre ; de moyenne ou grande capacitée ; avec ou sans roulettes. Il vous permettra également d’éviter le désordre (et la saleté) des bûches posées directement au sol.

Notre sélection de range-bûches intérieur design en acier :
Notre sélection de range-bûches intérieur design en rotin ou osier :
Notre sélection de range-bûches grande capacité :

Conseil pratique

Un bois toujours humide grésille lors de la chauffe (la chaleur fait bouillir l’eau contenue dans le bois), il est difficile à bruler, et produit peu de chaleur. De plus, contrairement à un bois sec qui émane des fumées de couleur blanche, un bois humide, lui émane des fumées noires.

Un bois trop humide produit également beaucoup de cendres, donc si vous avez utilisé une bûche trop humide par inadvertance, assurez-vous de bien nettoyer votre foyer à l’aide d’un aspirateur à cendres, ou de la balayette et pelle de votre serviteur.

Pensez également à une protection murale qui permet d’éviter les dépôt de poussières carbonisées sur vos murs.

Serviteurs (24)

Protection murale (15)

Entretiens et nettoyages (19)

Related Posts