Cheminée, Entretien, Poêle à bois, Poêle à granulés

Entretenir votre cheminée, poêle ou insert

Les appareils de chauffage à combustion et particulièrement les cheminées, poêles à bois, poêles à granulés et inserts nécessitent d’être bien entretenus. Les différentes étapes d’entretien revêtent un caractère indispensable car elles influent sur la durée de vie des appareils, l’absence de panne, la qualité de la combustion et l’obtention des performances optimales.

Certaines manipulations doivent être faites, par un professionnel formé et agréé, régulièrement (2 fois par an), notamment le ramonage mécanique. Lors d’un ramonage mécanique le ramoneur va nettoyer les résidus de combustion qui se sont déposée sur les parois internes de votre conduit d’évacuation des fumées à l’aide d’un hérisson et de cannes souples. Ces opérations sont imposées par les règlements sanitaires départementaux et communaux. Il est également important de se référer à la notice de son appareil dans laquelle des recommandations d’entretien précises sont données.

Toutefois vous pouvez vous-même vous occuper de plusieurs opérations d’entretien. Quelle partie de l’entretien pouvez-vous réaliser seul ?

1 - Vider les cendres

En fonction des modèles des appareils, le cendrier peut être accessible vitre ouverte ou vitre fermée. Dans tout les cas, l’opération de vider les cendres doit toujours être réalisée à froid. Cette opération nécessite une grande vigilance car des cendres qui semblent être froide, peuvent en recouvrir d’autres qui sont toujours incandescente.

Le cendrier doit être vidé dès que nécessaire. Un contrôle visuel régulier vous permettra de la constater.

Le saviez-vous?

Les cendres de votre cheminée, poêle à bois ou poêle à granulés permettent d’amender un sol de manière naturelle. C’est une manière de réutiliser et recycler vos cendres de manière compatible avec le jardinage biologique. Elles contiennent notamment des sels minéraux, de la potasse, du magnésium, de la potasse, … autant d’éléments sans risques pour les nappes phréatiques.

2 - Nettoyer le foyer

Le foyer est le siège de la combustion de votre poêle, il est doit donc résister aux fortes températures. Il va aussi être le réceptacle de résidus de combustion (principalement les cendres).

En fonction de la qualité du combustible (bûches ou granulés) consommés et de la fréquence/durée d’utilisation de votre poêle, ce nettoyage doit être effectué plus ou moins régulièrement. En général, en période de chauffe, il se réalise tous les jours.

Il consiste premièrement à retirer les cendres qui sont déposées dans le foyer à l’aide d’un aspirateur spécifique ou de la balayette et de la pelle d’un serviteur dédié. Attention, les aspirateurs domestiques peuvent être définitivement détériorés si vous les utilisés pour l’entretien de votre poêle. En effet, la majorité d’entre eux ne sont pas conçus pour aspirer de si fines particules.

Si vous possédez un poêle à granulés, il faudra aussi bien aspirer et nettoyer le creuset afin que les trous au fond de la pièce soient bien dégagés. Pensez à nettoyer également sous le creuset puis remettez le en place.

Vous devez ensuite nettoyer l’intérieur de votre appareil afin d’enlever les traces de suies, à l’aide d’un produit spécifique.

3 - Nettoyer la vitre

Tout comme votre foyer, la vitre de votre poêle à bois ou poêle à granulés est conçue pour résister à de fortes températures. Se sont souvent des verres vitrocéramiques.

La vitre est un vecteur de rayonnement de votre poêle afin qu’il chauffe votre logement. Contrairement à la vitre d’un four (qui sont faites pour que la chaleur reste à l’intérieur), la vitre de votre poêle va beaucoup chauffer ce qui peut causer des accidents en cas de contact direct. Afin d’éviter tout risque accidents, des pares-feux existent pour protéger les personnes et particulièrement les enfants.

En fonction de l’exigence esthétique de l’utilisateur, de la qualité du combustible et de la durée d’utilisation du poêle, le nettoyage de la vitre est à faire entre une fois par jour et une fois par semaine.

Pour réaliser le nettoyage, certains recommanderont la méthode à l’ancienne, à savoir utiliser un chiffon humide préalablement passé dans la cendre blanche. Toutefois, les produits d’entretien récents sont de plus en plus respectueux de l’environnement et de votre appareil. De plus, ils vous permettront de réaliser votre nettoyage plus rapidement, plus efficacement et plus facilement.

Afin de nettoyer la vitre d’un poêle à bois ou d’un poêle à granulés, appliquer votre produit nettoyant sur un chiffon et non directement sur la vitre. En effet, s’ils coulent sur les joints de porte, cela accélérerait leur usure.

Il existe également des éponges spécifiques en polyester et microfibre qui aide à prendre soin de la vitre de votre poêle. Ils nettoient rapidement, résistent aux rayures, ne nécessitent pas l’ajout de produit et ne créent aucun dégât. Une éponge microfibre pour vitre peut durer tout un hiver !

Retrouvez tous nos produits pour entretenir votre poêle à bois, poêle à granulés, insert ou votre cheminée:

Entretien et nettoyage (32)

Serviteur (22)

Dans le même thème