Traitement de l'air

Comment bien choisir son ventilateur

En été, que ce soit à votre domicile ou sur votre lieu de travail, l’acquisition d’un ventilateur peut bien souvent s’avérer indispensable pour le confort des occupants. Devant la multiplication des épisodes caniculaires en Europe, de plus en plus de personnes considèrent comme indispensable d’avoir un ventilateur (ou brasseur d’air). Face à la quantité impressionnante de modèles de ventilateurs sur le marché, cet article vous permettra de connaitre toutes les astuces pour faire le bon choix lorsque vous vous lancerez.

Quels sont les différents types de ventilateurs ?

On peut définir plusieurs typologies ou caractéristiques de ventilateurs : les ventilateurs sur socle, les ventilateurs sur pied, les ventilateurs colonne, les ventilateurs sans pale, les ventilateurs à oscillations, les brasseurs d’air, les rafraichisseurs d’air, les ventilateurs silencieux

Notez que chaque catégorie n’est pas exclusive. On trouve par exemple des ventilateurs colonne à oscillations, des ventilateurs sur socle sans pale ou encore des rafraichisseurs d’air silencieux …

Comment bien choisir son futur ventilateur ?

Comme dans d’autres domaines, le choix d’un ventilateur se fait en fonction de l’utilisation que l’on compte en faire. Vous ne ferez pas le même choix si l’appareil est destiné à une personne travaillant sur son bureau ou pour une salle pouvant accueillir 10 personnes.

Il est donc important de définir préalablement le lieu où se situera le ventilateur et la ou les bénéficiaires.

Nous identifions principalement 4 critères de choix :

  • Le type de pièce dans laquelle se situera le ventilateur. Par exemple les caractéristiques d’un bureau, d’une chambre ou d’un salon vont vous orienter vers différents modèles de ventilateurs.
  • Le volume de la pièce en question. Il faudra alors adapter le débit d’air. Ce dernier ce mesure le plus souvent en m3/h. Plus la pièce est petite, moins le débit maximum doit être important. Les appareils à débit réduit sont souvent les ventilateurs de table. Quant aux appareils convenant aux grandes pièces (plus de 60m²) sont souvent les brasseurs d’air.
  • Le confort souhaité. Certains appareils présentent des options et des spécificités non communes qui vont éventuellement orienter votre choix. Certains ventilateurs ont un mode silence, d’autres une télécommande, … fonctions particulièrement appréciables dans une chambre ou un salon pour gérer le ventilateur à distance.
  • Le design du ventilateur. Vous faites des efforts pour que votre intérieur soit à votre image, le ventilateur est un élément essentiellement fonctionnel mais s’il peut ajouter une touche design à votre pièce, pourquoi s’en passer … ?

Le principe de fonctionnement du ventilateur

Comme son nom l’indique, un ventilateur a pour fonction de créer du vent artificiellement. Il brasse l’air ambiant du volume dans lequel il se trouve. Contrairement au climatiseur, il ne produit pas d’air froid, mais donne une sensation d’abaissement de température.

Dans le cas des ventilateurs hélicoïdaux (à pales) et centrifuges (ventilateurs colonne), c’est un moteur électrique qui va actionner les hélices, ou turbine, afin que ce mouvement d’air puisse s’opérer.

On trouve maintenant de plus en plus de ventilateurs sans pale, leur principe de fonctionnement est totalement innovant car il se rapproche de celui des moteurs des avions à réaction. En effet, les pales sont bien présentes mais elle se trouvent avec le moteur dans le pied du ventilateur. Le flux d’air est alors soufflé par l’intérieur du cercle via une très fine fente.

Utilisation et entretien de votre ventilateur

Il est important, pour votre santé, de ne pas vous placer trop près du ventilateur. Orienter directement le flux d’air sur soit pendant une longue durée pourrait, dans certains cas extrêmes, provoquer des raideurs musculaires. Si vous l’utilisez la nuit, l’idéal est de choisir un modèle oscillant et d’orienter le courant d’air ailleurs que sur vous. De même un modèle avec minuterie vous permettra d’éteindre l’appareil lorsque vous serez endormi et de réaliser des économies d’énergie.

L’entretien est souvent assez simple. Il se résume au nettoyage régulier des pales, et des filtres lorsque votre appareil en est doté.

Dans le même thème